Le livre des bruits de Soledad Bravi

IMG_20171007_100448.jpg

Un drôle d’imagier pour les tous petits. A chaque page, bébé découvre un animal ou un objet et le bruit qui lui est associé. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, les auteurs ont réussi à mettre de l’humour dans cet album ! Outre les dessins reconnaissables de Soledad qui sont toujours rigolos, il y a une multitude de clins d’œil fait à l’adulte-lecteur de ce livre. Si certains sons sont faciles à reproduire, il va en revanche falloir nuancer pour parvenir à différencier les « ouhouh » de la chouette, du singe et du loup. Et attention car ils sont à la suite les uns des autres alors bébé ne se laissera pas embobiner si vous lui faite toujours le même !

IMG_20171007_100539.jpg

img_20171007_100534.jpg

IMG_20171011_105357.jpg

Et à votre avis, quel bruit fait l’escargot ?

IMG_20171011_105455.jpg

Voilà un petit livre que vous risquez de lire en boucle à votre enfant dès l’âge de 8 mois. Mais attention, vous risquez de vous régaler autant que lui ! (Et si vous n’êtes pas fan de certaines associations comme « les épinards font beurk  » Rien ne vous empêche de dire autre chose comme « les épinards font miam » !)

Bravi, Soledad. Le petit livre des bruits. L’école des loisirs, 2004. 118p. (Loulou &  cie.)
ISBN : 978-2211074223
Prix 12.20

Pour en savoir plus sur cet album :

Le site de l’éditeur

L’avis de Lilablog

L’avis de Loustique et Pixels

 

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums #16/20

Retrouver mes autres chroniques du challenge

#1/20 Demain les rêves

#2/20 Bons baisers ratés de Paris

#3/20 Tralali la musique des petits bruits

#4/20 En t’attendant

#5/20 Scarlett la biquette

#6/20 La mélodie des tuyaux

#7/20 Le pique-nique parfait

#8/20 Cric Croc

#9/20 Blanche Neige

#10/20 Satanés lapins

#11/20 On se cache

#12/20 Le frigo magique

#13/20 Chantons des 2 mains

#14/20 Les plus belles berceuses du monde

#15/20 L’agneau qui ne voulait pas être un mouton

 

 

Publicités

L’agneau qui ne voulait pas être un mouton de Didier Jean et ZAD {Challenge album}

l-agneau-qui-ne-voulait-pas-etre-un-mouton

Résumé éditeur :

Depuis toujours, les moutons se font dévorer par le loup. Tout le monde est d’accord là-dessus. Alors quand le loup a emporté le mouton malade, on n’a rien dit parce qu’on n’était pas malade.
Quand le loup s’est attaqué au mouton noir, on n’a rien dit parce qu’on n’était pas noir.
Mais quand le loup a englouti le bélier, on s’est dit que notre tour allait bientôt arriver…

Mon avis :

Cette histoire est tristement universelle, elle peut symboliser beaucoup d’événements historiques mais hélas également actuels. Elle peut être lu à tout âge. Je me souviens m’en être servi en collège après les attentats de Charlie Hebdo. C’est un bon outil de médiation qui permet de prendre un peu de recul pour parler d’événements chargés en émotions.

Jean, Didier et ZAD. L’agneau qui ne voulait pas être un mouton. Syros jeunesse, 2006. 34p.
ISBN : 978-274-850312-0

Pour en savoir plus :

Le site de l’éditeur

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums #15/20

Retrouver mes autres chroniques du challenge

#1/20 Demain les rêves

#2/20 Bons baisers ratés de Paris

#3/20 Tralali la musique des petits bruits

#4/20 En t’attendant

#5/20 Scarlett la biquette

#6/20 La mélodie des tuyaux

#7/20 Le pique-nique parfait

#8/20 Cric Croc

#9/20 Blanche Neige

#10/20 Satanés lapins

#11/20 On se cache

#12/20 Le frigo magique

#13/20 Chantons des 2 mains

#14/20 Les plus belles berceuses du monde

Anec’doc’ #5

http___www.pixteller.com_pdata_t_l-203654

En ce moment nous travaillons sur les clés du documentaire avec les 6e.

Je leur ai préparé une série de questions auxquelles ils doivent répondre en utilisant le sommaire, l’index ou le glossaire des livres. Comme je suis une bonne pédagogue, je me suis arrangée pour qu’ils aient à utiliser chacun de ces outils…

Je m’approche d’un élève qui a marqué n’avoir utilisé que l’index à chaque question. Je l’interroge sachant que ce n’était pas possible. Il me répond :

Mais si madame je n’ai utilisé que l’index !

img_20171204_103232__aimera__original.jpg

Les plus belles berceuses du monde {Challenge Album}

81b3v9tcotl

6 escales autour du monde pour découvrir des berceuses d’ailleurs. Ce livre-CD est richement illustré, il propose pour chaque berceuse une double page illustrée, les paroles de la chanson dans la langue et l’alphabet d’origine, la transcription en alphabet latin, la traduction en français et un petit texte d’explication.

Ainsi il plaira à toute la famille. Dès la naissance le CD est un incontournable pour les trajets en voiture. Je l’ai testé, c’est vraiment magique ! Dès que bébé commence à pleurer, insérez le CD, laisser agir quelques minutes et vous verrez… bébé est calme et rassuré, prêt à faire un gros dodo ! Outre le fait d’apprécier de passer des voyages plus sereins, en tant qu’adultes vous pourrez être content d’entendre de la musique de très grande qualité et pas du tout niaiseuse. C’est très marrant de voir aussi selon les cultures, les différences de rythmes utilisés, la multiplicité des instruments, les paroles parfois tendres parfois traduisant, tout en gardant un ton tout doux, l’énervement que crée les cris d’un enfant qui ne veut pas dormir (je vous renvoie plus particulièrement à Dodo fillette qui promet de couper les oreilles de l’enfant si celui ci se réveille avant l’âge de 20 ans !)

Quand l’enfant sera plus grand et commencera à se passer de berceuses pour s’endormir il pourra s’approprier l’album pour contempler les magnifiques illustrations. Chaque escale a été confiée à un illustrateur différent. Le résultat est vraiment splendide.

img_20171129_165641.jpg

IMG_20171129_165741.jpg

Voilà donc un album que je recommande pour une belle ouverture culturelle dès le plus jeune âge et qui me donne envie d’essayer les autres de la même collection !

Hoarau, Jean-Christophe. Les plus belles berceuses du monde. Didier jeunesse, 2015. 57 p. (comptines du monde) + un CD de 51 min
ISBN-13: 978-2278081547

Prix : 23.80 €

Pour écouter un extrait sur le site de l’éditeur cliquez ici

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums #14/20

Retrouver mes autres chroniques du challenge

#1/20 Demain les rêves

#2/20 Bons baisers ratés de Paris

#3/20 Tralali la musique des petits bruits

#4/20 En t’attendant

#5/20 Scarlett la biquette

#6/20 La mélodie des tuyaux

#7/20 Le pique-nique parfait

#8/20 Cric Croc

#9/20 Blanche Neige

#10/20 Satanés lapins

#11/20 On se cache

#12/20 Le frigo magique

#13/20 Chantons des 2 mains

Top des ventes de la quinzaine du livre et bilan

fol37-affiche-qlj-2017-basse-def-212x300

Comme tous les ans nous avons reçu au CDI la quinzaine du livre. Cet événement départemental a pour objet la promotion d’une littérature jeunesse de qualité. Une sélection d’une centaine de romans (accompagnés de quelques documentaires et BD) circule dans les collèges, les lycées, les médiathèques, les écoles…

20171107_111603.jpg

20171106_172124.jpg

20171106_172100.jpg

20171107_111527.jpg

Les élèves ont la possibilité de commander des livres à titre personnel.

Cette année la quinzaine a vraiment très bien fonctionné. J’ai reçu pour des présentations et des lectures 7 classes sur 14 ( 3 classes de 6e, 2 de 5e, 1 de 4e et 1 de 3e) et 70 livres ont été commandé par les élèves pour un total de presque 1000 € (999.70 € pour être précise !).

Alors qui a dit que les jeunes ne lisaient plus ??

Voici le top de leur commande :

Avec 6 commandes Un garçon nommé Noël de Matt Haig est le livre qui s’est le plus vendu. C’est une surprise car je pensais que ça serait un peu trop bébé pour eux.

un-garcon-nomme-noel

La véritable histoire du Père Noël avant qu’il ne soit le Père Noël

Avec 5 exemplaires commandés arrive ensuite Chemins toxiques de Louis Sachar

cvt_chemins-toxiques_1235

Un roman de science-fiction où un micro-organisme échappe au contrôle des scientifiques

Puis a égalité avec 3 exemplaires vendus de chaque :

 

512bk91shwzl-_sx195_1

  L’histoire bouleversante de deux sœurs siamoises

alerte-au-musee

L’enquête pleine d’humour d’un jeune agent du FBI élève en classe de 5e

41zdelqg6ol-_sx195_

Arianwyn, 15 ans, apprentie sorcière engagée par le maire de Lull. pour combattre les esprits maléfiques.

51nokgvd8el-_sx210_

L’échappée folle d’un octogénaire qui décide de refaire sa vie

51bdqnc3qvl-_sx210_

Une enquête de Sherlock, Lupin et Irène Adler alors qu’ils n’étaient encore que des ados

 

Chantons des 2 mains de Sandrine Higel et Rémi Saillard {Challenge Album}

chantons_des_deux_mains_c1_large

J’ai reçu cet album grâce à l’opération Masse critique de Babelio.  J’étais très contente d’en faire l’acquisition car j’essaie de signer avec mon bébé de 8 mois. J’ai commencé dès 2-3 mois mais ça reste compliqué. Ce n’est vraiment pas facile d’automatiser la coordination mot/geste : je manque de vocabulaire, j’ai souvent ma fille dans les bras donc pas facile de signer dans ces conditions et elle ne me regarde pas souvent quand je lui dit des choses… bref ça ne s’improvise pas. Ce nouvel album sera donc pour moi un nouvel outil et un bon médiateur pour introduire les signes.

 

IMG_20171122_104424.jpg

Ce petit album propose des comptines et chansonnettes à signer avec les tous petits. Il est accompagné d’un CD. Chaque double page propose les paroles de la chanson, une illustration et un lexique de quelques signes.

Mon avis : Si cet album n’est pas un fondamental pour quiconque souhaiterait se lancer dans la langue des signes avec les tous petits, il n’en est pas moins très utile pour compléter des ouvrages plus théoriques, en proposant des applications concrètes.

Les comptines sont toutes douces et bien adaptées aux tous petits de 0 à 3 ans. Le CD d’accompagnement est indispensable pour apprendre les chansons, car s’il y a quelques classiques il y a également des inédites. Pour ne rien gâcher il est d’excellente qualité. Les voix des chanteuses sont magnifiques et l’instrumentalisation est très riche.

L’intégralité des comptines n’est pas traduit en LSF, seuls quelques mots clés sont transcrits. On retrouve la plupart des mots dans plusieurs comptines, et c’est appréciable car cela facilite l’apprentissage. Le vocabulaire proposé est assez utile et réutilisable dans des situations du quotidien (ex: les animaux, le bain, les émotions…)

En revanche, la transcription des gestes manque un peu de précision. J’ai dû à plusieurs reprise aller voir des vidéos dans un dictionnaire en ligne. On aurait pu imaginer que l’album soit enrichi de QR code renvoyant à la vidéo de la chanson signée.

Higel, Sandrine et Saillard, Rémi. Chantons des 2 mains. Leduc S, 2017. 36 p.
ISBN : 979-1028504632

Prix : 14€90

A partir de 2 mois

Pour en savoir plus sur cet album :

Écouter une chanson en ligne : Le blog des éditions Leduc S

D’autres avis sur le forum Partage lecture et sur le blog S’éveiller et s’épanouir de manière raisonnée

 

Pour en savoir plus sur la langue des signes avec les bébés :

Je vous conseille cet ouvrage :

51zxt8vw0al-_sx195_

Il propose à la fois un réservoir de vocabulaire signé et un apport théorique pour comprendre comment bébé acquiert le langage et en quoi la langue des signes l’aide dans cet apprentissage.

 

Pour compléter votre apprentissage en LSF

Dictionnaire en ligne Elix

disponible pour Androïd

want53158-1b10381501076993

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums #13/20

Le frigo magique de Harlan Coben et Leah Tinari {Challenge Album}

61bsmo2b2bril-_sx195_

Walden est un petit garçon un peu fripon. Il ne veut pas aider à mettre la table pour accueillir sa famille en visite pour le déjeuner. Il préfère s’évader… dans les dessins et les photos qui ornent le frigo ! Une épopée fantastique se met alors en branle. Walden va passer d’image en image et faire de drôles de rencontres. Il réussira finalement à retrouver la cuisine familiale dans laquelle il n’est pas si mal !

 

Mon avis : Ce petit album fantastique est une invitation à laisser voguer son imagination. En effet, les frigos sont souvent de véritables œuvres d’art composées d’un patchwork de tranches de vie. L’idée est sympathique. Mais je n’ai pas du tout accroché au style des illustrations que je trouve bien trop chargées. On est en plein dans la culture pop et le vintage américain. Ce sont d’habitude des références que j’apprécie beaucoup, mais là ça ne passe pas vraiment. Les couleurs sont trop criardes, les traits trop épais.

Par ailleurs, je ne sais pas vraiment à qui s’adresse ce livre car le personnage et la morale sont très enfantins : le meilleur endroit du monde c’est chez moi, entouré de ma famille. Mais l’histoire n’est pas facile à comprendre, il faut être attentif à tous les détails et avoir quelques références pour bien saisir le sens.

En tout cas c’est une surprise de retrouver le maitre du thriller dans ce genre d’ouvrage !

logoalbums2017p

Challenge Je lis aussi des albums #12/20

Retrouver mes autres chroniques du challenge

#1/20 Demain les rêves

#2/20 Bons baisers ratés de Paris

#3/20 Tralali la musique des petits bruits

#4/20 En t’attendant

#5/20 Scarlett la biquette

#6/20 La mélodie des tuyaux

#7/20 Le pique-nique parfait

#8/20 Cric Croc

#9/20 Blanche Neige

#10/20 Satanés lapins

#11/20 On se cache